Les tirailleurs sénégalais

Mercredi 15 novembre à 20h30


Conférence

Il était inconcevable de consacrer un Festival au Sénégal sans évoquer le destin et l'histoire à la fois tragique et héroïque des tirailleurs sénégalais. Durant les conflits mondiaux, la France a puisé dans ses propres colonies, n'hésitant pas à enlever des jeunes hommes à leur famille, pour les envoyer en première ligne au front. Ces bataillons de « tirailleurs sénégalais » souvent mal équipés, mal habillés, armés de leur seul courage, furent héroïques. Or, à la Libération, la France eut du mal à leur reconnaître des droits, à l'image de leurs camarades de métropole.

Des réclamations légitimes mais inconcevables pour les autorités ont abouti à un crime de masse sur des ex-prisonniers de guerre originaires de l'AOF (Massacre de Thiaroye en 1944) et  à la condamnation d'innocents. L'exhumation des corps et le procès en révision mettront fin à ce mensonge d'Etat.  
Afin d'évoquer toutes ces histoires, nous avons invité Mme Armelle MABON (Université Bretagne Sud), auteur d'un ouvrage sur les prisonniers de guerre "indigènes" et qui poursuit ses recherches sur le massacre de Thiaroye. Cette historienne évoquera le mensonge d'Etat avec le massacre d'ex-prisonniers de guerre originaires de l'AOF maquillé en rébellion armée pour camoufler le nombre de victimes jetées dans des fosses communes. La déconstruction du récit officiel a mis à jour une machination pour couvrir la spoliation des soldes de captivité et pour condamner des innocents... 
Nous accueillerons également Samuel Mbajum, historien, auteur du livre "Les combattants africains dits tirailleurs sénégalais au secours de la France".
Cette soirée fait écho à l'Exposition La Caravane de la mémoire que nous accueillons durant toute la durée du Festival.


S'ensuivra un  temps d'échanges et de débat avec le public.



Entrée libre au chapeau